Wednesday, July 23, 2008

Y en a marre!!!

On va parler aujourd'hui du maire Labeaume, du DGE, de trois syndiqués de Loto-Québec, des sacs de plastique, de la margarine, du prix du lait et de notre belle société québécoise... Ce sont des salmigondis alors il n'y a pas d'importance dans l'ordre:

Le Maire Labeaume a récemment voulu entrer dans son bureau qui était bloqué par le syndicat des pompiers et des policiers. Le Maire a décidé de discuter avec un représentant syndical. En substance, il leur a dit qu'il ne dépenserait pas l'argent des contribuables d'une mauvaise façon et qu'il n'hésiterait pas à aller enlever des "acquis" que les syndiqués n'auraient jamais dû avoir mais qu'un autre maire (L'Allier) leur avait "donnés". Un maire qui se tient debout, possiblement une première au Québec depuis Drapeau...si on exclut le maire Gendron!!!

Le Directeur Général des Élections veut que les blogues, les pages web, etc. créés par des individus et qui traitent de politique pendant une campagne électorale soient dorénavant considérés comme des dépenses électorales pour les partis qu'ils soutiennent. Donc, moi, dans mon sous-sol, qui écris un texte pro-ADQ, je causerai du tort à l'ADQ en réduisant leur capacité de dépenser en campagne électorale. Un autre gros coup de 2 x 4 dans la gueule de la liberté d'expression! Sérieux depuis l'affaire Chiasson, on ne peut plus rien dire ni rien faire sans que quelqu'un ne parte en peur. On se croirait en Chine Communiste!!!

3 syndiqués de casino de Loto-Québec vont réintégrer leur emploi qu'ils avaient perdu en soutirant des pourboires à de gros joueurs. Cela leur était pourtant interdit dans leur convention collective car il pourrait y avoir apparence de corruption et manque d'intégrité. Néanmoins, les syndiqués avaient trouvé des trucs pour percevoir leurs pourboires. Lorsque Loto-Québec s'en sont aperçu, ils ont congédié les fautifs car ils croyaient, à tort semble-t-il, que l'intégrité et l'absence d'apparence de corruption étaient des valeurs importantes pour un casino. Un tribunal en a décidé autrement, tout en demandant, évidemment, à Loto-Québec de verser aux gens leurs salaires perdus avec intérêts...

Un humoriste américain décédé récemment, George Carlin, avait fait un monologue sur la Terre et les changements climatiques il y a quelque temps. Il disait que la Terre vivait depuis 4,5 milliards d'années et avait survécu: aux tremblements de terres, aux inondations, à la dérive des continents, à des bombes nucléaires, à des météorites, à des périodes glaciaires, à des tempêtes solaires, etc. mais que l'Homme se croyait plus fort qu'elle et qu'on allait la sauver en n'utilisant plus de sacs de plastiques à l'épicerie. Et vlan dans les dents des écolos!

Soit dit en passant, des études viennent de démontrer que la tendance est désormais au refroidissement climatique un peu partout sur le globe et que si l'Arctique est en train de fondre, l'Antarctique est en train d'augmenter sa superficie en fou! Mais le refroidissement climatique, ce n'est pas épeurant alors on n'en parle pas dans les journaux...

J'ai appris récemment qu'il y avait eu il y a plusieurs années un débat au Québec sur la couleur de la margarine. Encore une fois pour protéger une poignée d'agriculteurs au détriment de toute la population, il avait été décrété que la margarine soit blanche pour éviter que les gens ne la confondent avec le beurre. Le Québécois moyen était tellement cave, semble-til, qu'il ne savait pas faire la différence entre une livre de beurre (prisme rectangulaire) et une livre de margarine (pot de plastique circulaire). Il n'y a que par la couleur (qui déballe sa livre de beurre à l'épicerie ou ouvre son pot de margarine pour en voir la couleur?) que l'on pouvait protéger les gens et garantir que ceux-ci continueraient à acheter du beurre et ainsi faire survivre les producteurs de beurre. Pathétique... En tous cas, il semble que le Québécois moyen soit maintenant devenu intelligent car la margarine pourra redevenir jaune désormais. Faites attention!!!

Les producteurs laitiers qui ont demandé à la Commission Canadienne du Lait en début d'année d'augmenter le prix du litre de lait afin de les aider à faire des profits vont à nouveau demander une hausse bientôt car le prix du pétrole fait augmenter les coûts de transport et ainsi, ils ne feront plus de profits. Il ne faudrait surtout pas qu'ils revoient leurs méthodes et essaient d'être plus profitables par eux-mêmes. Et il est évident que si le prix du pétrole baissait, ils demanderaient une baisse du prix du litre de lait à la CCL. À ce compte-là, je ne sais pas si on ne serait pas mieux avec un autre monopole étatique! Ça reviendrait probablement au même! Entre le gouvernement qui ne serait pas compétent ou la mafia du lait qui hausse les prix à sa guise, je ne sais pas ce qui serait le mieux pour ma poche! Et on pourrait demander à la régie de l'énergie de s'occuper...ah! non! oubliez ça!

Je vais terminer en citant Joseph Facal qui n'était vraiment pas dans le bon parti ou devrait en créer un si l'indépendance est tellement plus importante que tout le reste. En réaction au refus de la France d'admettre un couple marocain où l'homme a récemment "demandé" à sa femme de porter le voile intégral, ce qui ici aurait été considéré comme de l'intolérance ou du racisme, Facal dit: " La société n'est pas un buffet gratuit dans lequel on prend des droits à notre convenance sans rien donner en retour." C'est tellement bien dit et ça s'applique tellement bien ici.

J'irais même plus loin en ajoutant services au mot droits. Pour 40% de la population ici, c'est bar open. On utilise tous les services en fou, s'insurgeant même parfois de la lenteur de ceux-ci mais ce, sans absolument en payer la moindre cenne noire! Mais quand celui qui paye pour tous ses services gratuits décide de payer encore plus de ses poches pour utiliser un service privé, c'est un infâme monstre. Vraiment tanné!!!

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home