Wednesday, May 13, 2009

Le front (de beu) syndical

Ainsi donc, en plein crise économique, alors que plusieurs travailleurs de tous les milieux vivent avec l'incertitude de perdre leur emploi, si ce n'est pas déjà fait, les travailleurs du gouvernement se serrent les coudes et y vont d'une demande de 11.25% sur 3 ans. Au mépris de tout entendement le moindrement logique, les fonctionnaires nous disent à tous et chacun que pendant qu'on se serre déjà la ceinture, il faudra le faire davantage pour leur payer 4% par an. Je ne sais pas par où commencer et franchement, je suis si répugné, si écoeuré que je crois qu'ils ne méritent pas que je perde du temps à les dénoncer davantage. Je vais plutôt mettre les liens suivants à la disposition du lecteur:

http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/alain-dubuc/200905/12/01-855910-un-martien-pres-de-chez-vous.php

http://www.canoe.com/infos/chroniques/benoitaubin/archives/2009/05/20090512-061000.html

Et j'invite tous ceux qui n'ont pas vu l'entrevue de Richard Martineau avec Réjean Breton ce midi à Franchement Martineau à l'écouter en reprise ce soir à 22h. Un bijou!

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home